Voir&Agir

L'association

Le cinéma documentaire est une fenêtre ouverte sur le monde. Il est un instrument indispensable pour appréhender le réel, trop souvent réduit à sa représentation médiatique ou à une forme journalistique.

Pourtant, le cinéma documentaire peine à atteindre le public.

C’est pour faciliter la rencontre entre un film et son public que VOIR&AGIR a choisi de se constituer en réseau alternatif de diffusion, avec :

UNE SÉLECTION DE FILMS DOCUMENTAIRES
ET DES RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

Rendez-vous

Pas d'évènements prévus pour les jours à venir.

Les films

  • 8 CLOS À ÉVIAN

    Juin 2003 : Évian, paisible ville des bords du Lac Léman accueille le G8. D’un côté, les chefs d’états des 8 pays les plus riches de la planète. De l’autre, 90 000 altermondialistes, 15 000 policiers pour les séparer et 3500 journalistes pour survoler cette actualité. Au milieu de tout ça, une population locale, partagée entre révolte et incrédulité suit le déroulement des (...) Voir les détails
    ?
  • DERNIER CHANTIER (LE)

    Lance-pierres contre gaz lacrymogènes, hélicoptères en observation, le chantier naval Dubigeon à Nantes est, en 1985, le théâtre d’un violent conflit. La gauche, alors aux commandes, joue les arbitres entre les salariés et le groupe Alsthom. Le pouvoir politique peut-il encore agir au moment où la mondialisation et la désindustrialisation s’amorcent ? Tous les acteurs, (...) Voir les détails
    ?
  • BEURRE ET L’ARGENT DU BEURRE (LE)

    Banalisé dans la grande distribution, le commerce équitable est devenu une référence pour les institutions et les discours officiels. Il prétend aider les populations les plus déshéritées de la planète à émerger grâce à une répartition plus juste des revenus. Le beurre de karité, produit par les femmes les plus pauvres du Burkina Faso, est de plus en plus apprécié en Europe où (...) Voir les détails
    ?
DVD disponibles à l’achat
pour deux types de public et d’usage :

Soit pour un usage strictement privé
dans le cadre restreint du "cercle de famille"

Soit pour une "diffusion publique"
réservée aux associations et institutions.

L’association VOIR&AGIR encourage la pratique citoyenne des projections- débats, mais elle appelle également au respect des auteurs-réalisateurs et producteurs indépendants de documentaires sans lesquels il n’y aurait pas de pluralité d’expression. FERMER