Voir&Agir

L'association

Le cinéma documentaire est une fenêtre ouverte sur le monde. Il est un instrument indispensable pour appréhender le réel, trop souvent réduit à sa représentation médiatique ou à une forme journalistique.

Pourtant, le cinéma documentaire peine à atteindre le public.

C’est pour faciliter la rencontre entre un film et son public que VOIR&AGIR a choisi de se constituer en réseau alternatif de diffusion, avec :

UNE SÉLECTION DE FILMS DOCUMENTAIRES
ET DES RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

Rendez-vous

Pas d'évènements prévus pour les jours à venir.

Les films

  • IMAGES DU DAL

    Le mal-logement et les sans-logis sont, dans les grands villes de l’Occident, des symptômes forts des inégalités et des injustices grandissantes de nos sociétés. En combinant action illégale et spectaculaire avec un rapport actif aux médias, à l’image et aux opinions publiques, Droit Au Logement a contribué à inventer un nouveau mode d’intervention politique dont (...) Voir les détails
    ?
  • NOIR COTON

    Noir coton est un voyage dans la région cotonnière du Burkina Faso. Au gré des rencontres avec paysans, agronomes, syndicalistes, représentants du monde agricole, le film expose les enjeux d’une agriculture axée sur l’exportation et l’articulation avec la souveraineté alimentaire du pays. Privatisation, OGM, culture bio, agroécologie, relocalisation de la production (...) Voir les détails
    ?
  • WATER MAKES MONEY

    La 17e chambre a condamné Sonia Chikh, présidente de l'association "La mare aux canards" à 500 euros d'amende avec sursis et Jean-Luc Touly, salarié de l'entreprise et élu EELV au conseil régional d'Ile-de-France, qui s'exprime dans le film, à 1.000 euros d'amende avec sursis. Dans un passage du documentaire, il accusait son employeur de lui avoir proposé "un million (...) Voir les détails
    ?
DVD disponibles à l’achat
pour deux types de public et d’usage :

Soit pour un usage strictement privé
dans le cadre restreint du "cercle de famille"

Soit pour une "diffusion publique"
réservée aux associations et institutions.

L’association VOIR&AGIR encourage la pratique citoyenne des projections- débats, mais elle appelle également au respect des auteurs-réalisateurs et producteurs indépendants de documentaires sans lesquels il n’y aurait pas de pluralité d’expression. FERMER