Voir&Agir

L'association

Le cinéma documentaire est une fenêtre ouverte sur le monde. Il est un instrument indispensable pour appréhender le réel, trop souvent réduit à sa représentation médiatique ou à une forme journalistique.

Pourtant, le cinéma documentaire peine à atteindre le public.

C’est pour faciliter la rencontre entre un film et son public que VOIR&AGIR a choisi de se constituer en réseau alternatif de diffusion, avec :

UNE SÉLECTION DE FILMS DOCUMENTAIRES
ET DES RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

Rendez-vous

Pas d'évènements prévus pour les jours à venir.

Les films

  • 300 JOURS DE COLÈRE

    2001-2002 : durant 9 mois, les 123 ouvriers de l'usine de filature Mossley près de Lille luttent pour l’obtention d’un plan social digne de ce nom. Seule arme des salariés : un trésor de guerre de 700 tonnes de fils qu'ils menacent de détruire à la moindre alerte... Une plongée dans le monde ouvrier et ses techniques de lutte doublée d’une enquête sur une affaire de (...) Voir les détails
    ?
  • ETRANGES ETRANGERS

    Après Le Dos au mur, ce livre-DVD est le deuxième ouvrage de la collection Histoire d’un film, mémoire d’une lutte, éditée par Scope Éditions et Périphérie. Chaque titre de la collection réunit un documentaire de création tourné à la faveur d’un mouvement social et un livre qui inscrit la lutte, mais aussi le film, dans le contexte politique, historique et cinéphilique de (...) Voir les détails
    ?
  • BEURRE ET L’ARGENT DU BEURRE (LE)

    Banalisé dans la grande distribution, le commerce équitable est devenu une référence pour les institutions et les discours officiels. Il prétend aider les populations les plus déshéritées de la planète à émerger grâce à une répartition plus juste des revenus. Le beurre de karité, produit par les femmes les plus pauvres du Burkina Faso, est de plus en plus apprécié en Europe où (...) Voir les détails
    ?
DVD disponibles à l’achat
pour deux types de public et d’usage :

Soit pour un usage strictement privé
dans le cadre restreint du "cercle de famille"

Soit pour une "diffusion publique"
réservée aux associations et institutions.

L’association VOIR&AGIR encourage la pratique citoyenne des projections- débats, mais elle appelle également au respect des auteurs-réalisateurs et producteurs indépendants de documentaires sans lesquels il n’y aurait pas de pluralité d’expression. FERMER