Voir&Agir

L'association

Le cinéma documentaire est une fenêtre ouverte sur le monde. Il est un instrument indispensable pour appréhender le réel, trop souvent réduit à sa représentation médiatique ou à une forme journalistique.

Pourtant, le cinéma documentaire peine à atteindre le public.

C’est pour faciliter la rencontre entre un film et son public que VOIR&AGIR a choisi de se constituer en réseau alternatif de diffusion, avec :

UNE SÉLECTION DE FILMS DOCUMENTAIRES
ET DES RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

Rendez-vous

Pas d'évènements prévus pour les jours à venir.

Les films

  • LES 88, L’ART DE LA GRÈVE

    Le sous-titre du film est explicite : "Retour sur le conflit des travailleurs intérimaires sans-papiers de l'Agence Man BTP". Ils sont donc 88, ces travailleurs sans papiers, âgés de 22 à 35 ans, d'origine malienne, sénégalaise, mauritanienne et ivoirienne, travaillant en France, parfois depuis de nombreuses années. Le 3 juillet 2008, ils décident d’occuper les locaux (...) Voir les détails
    ?
  • FEMMES PRÉCAIRES

    En France, plus de trois millions de salariés travaillent à temps partiel et gagnent moins que le Smic. Et les trois quarts d’entre eux sont des femmes, élevant seules leurs enfants pour la plupart. Marcel Trillat propose cinq portraits croisés de femmes vivant et travaillant dans des conditions précaires. Elles sont : agent d’entretien, comme Jo ouvrière (...) Voir les détails
    ?
  • BIEN COMMUN (LE)

    L’eau, la santé, les gènes humains et végétaux, les connaissances anciennes et nouvelles, plus rien aujourd’hui ne semble pouvoir échapper au destin de marchandise. Face à la voracité des marchands, qu’adviendra-t-il de la notion de bien commun qui est à la base de toute vie en société ? Le marché peut-il être le garant du bien commun ? Différentes histoires, tournées au (...) Voir les détails
    ?
DVD disponibles à l’achat
pour deux types de public et d’usage :

Soit pour un usage strictement privé
dans le cadre restreint du "cercle de famille"

Soit pour une "diffusion publique"
réservée aux associations et institutions.

L’association VOIR&AGIR encourage la pratique citoyenne des projections- débats, mais elle appelle également au respect des auteurs-réalisateurs et producteurs indépendants de documentaires sans lesquels il n’y aurait pas de pluralité d’expression. FERMER