Voir&Agir

L'association

Le cinéma documentaire est une fenêtre ouverte sur le monde. Il est un instrument indispensable pour appréhender le réel, trop souvent réduit à sa représentation médiatique ou à une forme journalistique.

Pourtant, le cinéma documentaire peine à atteindre le public.

C’est pour faciliter la rencontre entre un film et son public que VOIR&AGIR a choisi de se constituer en réseau alternatif de diffusion, avec :

UNE SÉLECTION DE FILMS DOCUMENTAIRES
ET DES RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

Rendez-vous

Pas d'évènements prévus pour les jours à venir.

Les films

  • TEMPS DE L’URGENCE (LE)

    Si le droit à la santé n'est plus respecté, si les élus sont impuissants à modifier les décisions technocratiques, si les syndicats et les comités de citoyens ne peuvent faire reculer “la machine libérale”, que faire ? Le temps de l'Urgence saisit, à partir du cas concret de l'hôpital d'une petite ville, voué à la disparition, ce moment indécis où la démocratie est mise en (...) Voir les détails
    ?
  • OUVRIÈRES DU MONDE

    À l’automne 1998, la marque Levi’s annonce son intention de restructurer ses activités en Europe en délocalisant ses lieux de production. En Belgique et en France, des ouvrières vivent leurs derniers mois de travail à l’usine alors qu’en Turquie, aux Philippines et en Indonésie, d’autres, bien malgré elles, leur font une concurrence fatale sans en récolter les fruits. Au (...) Voir les détails
    ?
  • FERNAND PELLOUTIER ET LES BOURSES DU TRAVAIL

    Fernand Pelloutier, grande figure du syndicalisme français au XIXe siècle, esprit rebelle, poète, anarchiste, mort en 1901 à l’âge de 33 ans, fut l’un des principaux artisans d’une expérience hors du commun, celle des Bourses du Travail. Ce portrait d’un individu singulier nous fait plonger dans un siècle finissant, où le monde du travail invente de nouvelles utopies, ce (...) Voir les détails
    ?
DVD disponibles à l’achat
pour deux types de public et d’usage :

Soit pour un usage strictement privé
dans le cadre restreint du "cercle de famille"

Soit pour une "diffusion publique"
réservée aux associations et institutions.

L’association VOIR&AGIR encourage la pratique citoyenne des projections- débats, mais elle appelle également au respect des auteurs-réalisateurs et producteurs indépendants de documentaires sans lesquels il n’y aurait pas de pluralité d’expression. FERMER